Vous êtes ici : Patrimoine Minier > Les chevalements

Les chevalements


Le chevalement, appelé parfois «chevalet», «châssis à molettes» ou encore «belle-fleur» dans d'autres régions ou pays, est un édifice de bois, métallique ou de maçonnerie (béton, pierre ou brique) construit sur l'ouverture du puits de mine. C'est un des éléments indispensables au bon fonctionnement du système d'extraction de la mine, lien stratégique de communication entre le fond et le jour. On englobe sous ce terme les édifices avec machine au sol mais aussi les tours d'extraction appelées chevalements avec machine en tête.

Il existe de nombreuses variantes de chevalements qui dépendent notamment des paramètres suivants : hauteur de la cage, diamètre des molettes, puissance de la machine d'extraction, profondeur du puits, poids de la charge à extraire, vitesse de circulation des cages... On retrouve cependant des composantes techniques constantes indispensables à son fonctionnement :
Source : «Les Chevalements Lorrains», P.-C. Guiollard, T. Janssen, T. Klassen, J.-C. Rohr, J. Urek

En observant les sites miniers, de charbon ou de tout autre minerai, on constate une grande variété architecturale des chevalements (formes et dimensions) selon les pays, selon les bassins miniers et souvent au sein d'un même bassin. Je vous invite au travers de ces photos à une petite découverte de ces structures industrielles, symbole de l'exploitation minière. Pour en savoir plus, je vous conseille la lecture de l'ouvrage de référence de P.-C. Guiollard «Les Chevalements des Houillères Françaises».

© Sébastien Berrut 2007-2014 | Contact | Demande d'utilisation d'une photo